1000 premiers jours

Les 1 000 premiers jours - de la conception jusqu’à la fin de la 2ème année - ont un impact déterminant sur le développement et la croissance d’un individu. Les chercheurs portent un intérêt croissant à l’alimentation, tant celle reçue par le nouveau-né après sa naissance que celle de sa mère pendant la grossesse, car il semble à présent évident qu’il existe une relation étroite entre la nutrition à cette étape précoce de la vie et ses effets sur la santé à moyen et long terme.

Durant cette période, les nourrissons sont particulièrement sensibles aux facteurs environnementaux notamment à une exposition aux contaminants, à des carences ou excès nutritionnels, au stress … Cette période offre l’opportunité d’optimiser le capital santé de chacun et représente donc un enjeu de prévention pour tous les professionnels de la petite enfance.